DSC_0007.JPG

Le domaine

A plus de 500m d'altitude, l'Hestrange surplombe les vignes et domine la vallée de la Saône

S'étendant sur un total de 28 hectares, dont 9 hectares de vignobles, la propriété est située sur plusieurs niveaux, avec la maison principale et la cave donnant sur les jardins en terrasses, les bois, les prairies et les vignes.

 

Le domaine comprend la maison historique, le cuvage, la cave de dégustation, les caves voûtés à barriques, le cellier, une petite crypte et de nombreuses dépendances.

 

Depuis que Laurent et Blandine ont acheté le domaine en 2000, ils ont redéfini la propriété pour en faire un site fonctionnel et beau capable d'accueillir les visiteurs et de produire des vins qui cherchent à traduire l'esprit du domaine: tradition et innovation.

 

 
Le domaine est passé entre les mains de nombreux propriétaires depuis sa création au XVIe siècle. En font partie, les grands-parents d'Antoine de St Exupéry, célèbre pilote et auteur ainsi que Louis Félix Billard qui travailla en Egypte d'où il ramena les sphinx qui ornent la terrasse et sont l'emblème de nos vins.

Au XIIe siècle, une tour de guet se situe sur le versant d'une colline, dominant la vallée de la Saône et face aux Alpes. Elle se trouve maintenant dans l'aile nord de la maison.

 

Au XVIIIe siècle, les Nicolau, seigneurs de Montribloud, auraient construit un pavillon de chasse.

 

Au début du XIXe siècle, Madame Barthélemy de Ferrus de Plantigny, née de Montribloud, en hérita. Puis le domaine passa par mariage aux Romanet de Lestrange (arrière-grands-parents du célèbre pilote et auteur Antoine de Saint-Exupéry) qui donna le nom de Lestrange ou l'Hestrange au domaine.

 

À cette époque, la maison a été redécorée et a subi plusieurs transformations dont la pose d'un ensemble de papiers peints panoramiques uniques imprimés en bloc montrant les ports de France par le célèbre artiste Joseph Dufour (1754-1827). Ce papier peint n'a été produit que trois fois et était exposé dans l'entrée est.

 

En 1889, Monsieur Louis Félix Billard d'Alexandrie (Egypte) l'achèta. Il rapporta d'un de ses voyages deux sphinx qui se dressent aujourd'hui sur la terrasse. Son amour de l'Égypte se perpétue dans la conception des jardins: obélisques, pyramides...

 

En avril 2000, Laurent Metge-Toppin, œnologue, courtier en vins à Londres, et arrière-petit-neveu de Théodore de Lestrange, rachète le domaine, avec son épouse Blandine qui dirige avec passion l'ambitieux projet de restauration de la propriété et de ses jardins lesquels reflètent l'harmonie et l'individualité recherchées dans les vins.

Laurent et Blandine et leurs enfants emménagent dans la propriété pour la diriger à temps plein et se consacrer à la transformation de ses vins, jardins et bâtiments.

 

Un incendie dévastateur a détruit la maison historique, le papier peint panoramique et les éléments d'origine. Seuls les quatre murs extérieurs et deux des caves voûtées résistent aux flammes. L'essence de la maison a été soigneusement respectée au cours du processus de restauration qui dura plusieurs années. l'idée maîtresse a été d'allier les caractéristiques qu'elle avait autrefois tout en utilisant des techniques et des technologies récentes. Le charme ancien allié au confort moderne.

 

 

Histoire
1700
1900
2000
2007
2009
1100
1800
Envie d'en savoir plus sur l'histoire du bâtiment?
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
0